Fin du carnet de recherche Les Archives et le Web

Après quelques mois sur la plateforme Hypotheses.org, j’ai décidé d’arrêter le carnet de recherche Les Archives et le Web. Plusieurs raisons expliquent cette situation.

La première est que ce carnet était destiné au mémoire que j’avais fait l’année dernière sur la Bibliothèque de France au sein de l’International Internet Preservation Consortium. Cependant, je n’ai pas pu aller au bout de la démarche car l’une des personnes interrogées ne m’avais pas donné son autorisation pour l’exploitation de son entretien. Respectueux du droit d’auteur, j’ai donc dû en rester là.

La seconde raison est que tenir un carnet de recherche prend beaucoup de temps. Or, en Master 2 la validation du diplôme est prioritaire. Étant donné l’intensité du travail que nous avons, il m’était difficile de publier autant de billets que je voulait. Encore que, le nombre ne soit pas très important. Après tout, 19 articles me semblent très bien.

Ce n’est pas un échec en soi car j’ai découvert la rigueur de la recherche et de la rédaction d’un billet. J’ai appris à faire correctement le référencement d’un article par les mots-clés jusqu’au respect des droits d’auteur lié à l’illustration qui accompagne celui-ci. En bref, j’ai été très heureux de participer à la plateforme. Le débat sur les archives essentielles m’a permis d’exprimer mon point de vue en tant que futur archiviste.

Malgré tout, j’estime qu’il est impossible de rester indéfiniment sur le Web. Il est temps de passer à autre chose. Internet est une belle structure qui permet de diffuser l’information facilement (tout en respectant la loi, bien sûr). Mais comme être humain, je ne me sentirai pas très à l’aise de rester sur le Net tout le temps. Je tourne la page de plusieurs mois de collaboration avec Hypotheses.org dont je remercie d’avoir autorisé la publication de mes opinions sur l’actualité du web et des archives.

C’est sans regret que j’arrête ce carnet.

Antoine Billot
Étudiant en Master 2 à l’Université d’Angers.

Vers la fin de la neutralité du Net: les conséquences du projet de loi contre les fausses informations

Lors des vœux à la presse, mercredi dernier, Emmanuel Macron a annoncé qu’un projet de loi sanctionnant les fausses informations en période électorale serait prochainement présenté à l’Assemblée nationale (1). L’objectif officiel est de protéger les démocraties dîtes libérales contre ces fausses informations qui mettraient à mal le débat démocratique. Mais il comporte un gros risque: celui de voir une opinion officielle monopoliser le net. Si un tel projet était adopté alors les fondements mêmes de notre démocratie et du Web seraient inversés.

Continuer la lecture de Vers la fin de la neutralité du Net: les conséquences du projet de loi contre les fausses informations

Les « archives essentielles », un tournant dans la pratique archivistique française ?

Sur les réseaux sociaux, les archivistes se sont émus d’extraits d’un document du ministère de la Culture révélé par Le Monde sur la politique des archives (1). Ce document affirmait que la « politique de collecte devait être concentrée sur les archives essentielles ». Des inquiétudes ont immédiatement été émises et une pétition a été lancée par un collectif d’historiens de la Revue XXème siècle. Les réactions que la publication de ce document de travail a suscité appellent des réflexions de fonds. Derrière la notion « d’archives essentielles », il se pourrait que le métier d’archiviste change en profondeur. Continuer la lecture de Les « archives essentielles », un tournant dans la pratique archivistique française ?

Le numérique est-il la réponse à tout nos problèmes ?

Dans son Plan d’investissement, le Gouvernement a décidé de consacrer un volet de 9 milliards d’euros pour le numérique. Le site web Numerama a dévoilé comment ils seront dépensés (1). Le numérique est dans une situation paradoxale: il fait peur et fascine à la fois. Aujourd’hui, la majorité des tâches qui sont demandés au travail se font sous forme numérique (traitement de texte, par exemple). Le président de la République est attaché à ce qu’il appelle « la construction de l’Etat numérique ». On sait qu’il est très attiré par les nouvelles technologies ce qui n’était pas forcément le cas de ses prédécesseurs. Cependant, il est nécessaire de prendre quelques précaution et de détruire certaines idées reçues sur le numérique pour éviter les problèmes. Continuer la lecture de Le numérique est-il la réponse à tout nos problèmes ?

L’utilisation des données au cœur des débats

En 2018, les États membres de l’Union européenne appliqueront un règlement sur les données personnelles des utilisateurs. Il fait l’objet de débat car certains ne sont pas d’accord avec les mesures de l’UE pour protéger les internautes. La CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés) a fait un dossier très complet qui décrypte les différents enjeux de ce règlement. Cela permettra aussi de comprendre pourquoi on conteste la restriction de l’utilisation des données des utilisateurs. Continuer la lecture de L’utilisation des données au cœur des débats

Blog de recherche d'un étudiant en Master Archives